Qu'est ce qu'une SCPI ?


Quand on souhaite se pencher sur un investissement, la première règle est de comprendre le fonctionnement du marché sur lequel l’on veut se lancer. Ainsi, avant d’effectuer un placement auprès d’une SCPI, il faut comprendre les tenants et les aboutissants de ces sociétés sur le marché immobilier. Cet article vous propose d’en apprendre plus sur les SCPI, avant de vous lancer sur le marché immobilier.

SCPI définition : de quoi s’agit-il concrètement ?

La Société Civile de Placement Immobilier représente une société aux facettes multiples. Ces grosses sociétés permettent d’alléger les acteurs immobiliers d’opérations régulières comme :

  • l’acquisition d’un bien immobilier
  • la rénovation ou la valorisation d’une maison
  • l’entretien avant et après le passage d’une structure.

Elles ne sauraient toutefois proposer une offre complète, si elles n’offraient pas de service de location. C’est sur ce segment que les demandes se font les plus nombreuses. Elles concernent autant les géants des secteurs industriels que les services de restauration et d’hôtelleries.

Quand on parle de « SCPI » dans l'optique de comprendre le fonctionnement de la chose, cela ramène souvent au terme de « Pierre-Papier ». En réalité, ce terme désigne un placement qui représente les parts d’un investisseur dans une SCPI. Ainsi, tout investisseur dans une SCPI acquiert une part « Papier » qui lui permet de prétendre à une propriété « Pierre » sur l’ensemble du patrimoine immobilier détenu par la SCPI. Choisi avec un grand soin, ce patrimoine permet de louer ces actifs « Pierre » à des sociétés qui sont capables de reverser mensuellement des loyers considérables.

Investissement dans la SCPI

La SCPI regroupe ainsi un groupe d’associés qui injecte régulièrement des moyens financiers « Pierre-Papier » afin d’enrichir le patrimoine immobilier de la société. Cela permet à ces associés d’augmenter leurs revenus. Ces revenus fonciers sont payés trimestriellement et calculés selon les investissements de chacun. C’est le mode de rémunération dans les SCPI par définition.

Investir en SCPI

Si l’investisseur le souhaite, il peut changer les critères relatifs à son profil au sein de la société d’investissement. Il peut ainsi opter pour le crédit, le démembrement ou le comptant de son activité financière au sein de la société, en fonction de sa capacité d’épargne.

La première option, ou le « crédit » permet à l’investisseur d’effectuer une collecte de fonds, qu’il doit ensuite employer à des fins de rendements supérieurs aux intérêts fixés sur la levée. Cela lui permet d’effectuer un effet levier qui peut se montrer très rentable, en fonction de la SCPI ou de ses occasions d’affaires personnelles.

La deuxième option dite « démembrement » est généralement envisagée pour les investisseurs actifs, qui peuvent investir régulièrement sur le long terme. Ce profil d’investisseur ne cherche pas des revenus immédiats. Il acquiert ses parts moins chères, mais ne peut pas demander de loyers pendant un certain temps. Une fois que le démembrement arrive à terme, il peut récupérer sa partie « Pierre » du patrimoine immobilier détenu par la société. Cela lui permet de toucher enfin le fruit de ses cotisations à travers les loyers trimestriels.

Dans la dernière option ou le « comptant », l’investisseur reçoit immédiatement des revenus qui viennent compléter son salaire. Toutefois, s’il le souhaite, cette entrée d’argent peut se diriger vers sa pension retraite.

Voilà, vous savez l’essentiel à savoir sur la définition des SPCI. Si vous avez besoin de plus de conseils, ou d’orientation, n’hésitez pas à contacter la Centrale des SCPI, celle-ci pourra mieux vous guider en fonction de votre profil et de vos attentes.

fr ch lu ca